JEAN-YVES FREMAUX   s'attache à des ambiances, à des climats, qui font chanter sa toile.

Il a pratiqué durant plus de vingt ans la seule aquarelle, territoire privilégié du raffinement et de la délicatesse des couleurs.

Il passe ensuite à l'huile sur toile et au couteau pour exprimer son monde et ce qu'il aime. Sa facture au couteau, juxtapose les tons souvent tendres, mais parfois éclatants que la rutilance des vernis achève de sublimer.

Il y a un climat impressionniste dans ses tableaux, visions de voyages, de vacances, de farniente et d'échappées belles, qui visent moins à la précision du rendu, qu'au désir de capter le flou, le filé, le bougé de l'existence en mouvement.

 

FREMAUX cherche à saisir des silhouettes bien vivantes, s'animant dans un espace vibrant.

 

Gens d'ici et d'ailleurs, à Paris, à Venise, à Amsterdam, partout ou l'élégance des personnages s'associe à la beauté de leur environnement.